Mamie une histoire !

J'aime pas le centre aéré !

 

Découvrez Zao!


                            Chapitre1

 

Et bien voilà, c'est les vacances et moi je ne suis pas content !!

Tous mes copains étaient heureux de dire au revoir à la maîtresse ce soir à 16h 30 …mais moi j'avais vraiment le cœur gros et Mme Valy qui a tout compris m'a serré très fort quand elle m'a embrassé :

-Bonnes vacances Henry et n'oublie pas, on se revoit à la rentrée, je vais réviser mes fiches d'animaux et je te poserai de nouvelles colles, c'est sûr cette fois je vais te piéger !

Ah ! Vraiment Mme Valy c'est une SUPER MAITRESSE et en plus elle sait énormément de choses sur les animaux, alors comme les animaux c'est ma passion ,nous avons passé de bons moments ensemble, il m'est même arrivé de lui apprendre « deux trois trucs » sur les araignées et les vers de terre là, c'est vrai, sur ces sujets je suis vraiment imbattable !

 

A la rentrée je passe au CM1 dans la classe de M Much, et avec M Much je vous assure ça ne rigole pas ! Ca passion à lui c'est l'histoire et la musique, alors mon élevage de vers de terre…

Quand mon copain Pedro m'a serré la main, il m'a dit :

-Bon ben salut, tu pars où toi en vacances, moi je pars chez ma Manai dans le Gers lundi, et au mois d'août je vais en Turquie avec mes parents.

-Moi je ne sais pas mes parents travaillent au mois de juillet, et au mois d'août on va en Espagne.

-Tu vas chez ta Mamyrose alors en juillet ?

-Pas sûr…

-Bon ben salut !

Et j'ai tourné les talons bien vite parce que j'avais quand même très envie de pleurer, et pleurer devant Pedro, ça non sûrement pas !

Mme Valy m'a fait encore un petit signe de la main et un clin d'œil, elle sait elle pourquoi Mamyrose ne me gardera pas au mois de juillet…

 

La semaine dernière Papy Dujardin, l'amoureux de Mamyrose, nous a fait une mauvaise blague : il paraît qu'il a fait un INFARCTUS , une maladie du cœur qui aurait pu le faire mourir !!!

Heureusement Mamyrose a appelé les secours, et il a été sauvé.

OUF  OUF OUF QUELLE TROUILLE !!!

Mais je vous rassure il est bien vivant, la preuve il râle beaucoup, les infirmières, les docteurs : TOUS DES INCAPABLES !!.

Il en profite pour dire quelques gros mots, il en connaît de très très gros, mais nous les enfants de la famille on sait qu'il ne faut surtout pas les répéter…

En tout cas, toute la famille a eu très peur, et moi aussi parce que mon PapyDujardin je l'aime beaucoup, beaucoup !

Depuis hier il est parti se reposer dans un centre de rééducation ,mon tonton aussi était allé dans un centre de rééducation après son opération du genou, mais vous saviez vous que le cœur c'était un muscle ?

Mamyrose va aller le voir tous les jours.

Oui mais moi pour le coup, qu'est ce que je vais faire, pendant le mois de juillet ?

Habituellement c'est Mamyrose qui s'occupe de moi…

 

J'ai bien une idée, je peux rester tout seul à la maison, je me débrouillerai très bien je vous assure : je sais me servir du micro onde, je n'ouvrirai pas la porte aux inconnus, la télé, la DS mon élevage de vers de terre : C'est parfait !

Et bien non, mes parents ne sont pas d'accord ! Sous prétexte que j'ai un peu fait déborder la baignoire, le jour où j'ai voulu donner de l'espace à mon poisson rouge. Est-ce ma faute si la voisine a sonné juste à ce moment là, elle avait perdu son chat et voulait savoir s'il n'était pas enfermé dans notre garage. J'étais sûr qu'il n'y était pas, mais Mme BOIRET a tenu à le vérifier elle-même ,et comme maman tient absolument à ce que je sois très poli avec les adultes, alors…

En tout cas à mon retour la salle de bain était inondée !

De toute façon, il paraît qu'un enfant de 9 ans ne reste pas seul une journée entière !

Et là, on a prononcé la phrase fatale :

-C'EST SIMPLE TU IRAS AU CENTRE AERE !

Moi je DETESTE le centre aéré !

                

          

                                      CHAPITRE 2 

 

Au centre aéré on est tout le temps OBLIGE de jouer, des fois on aurait envie de rester dans son coin à rêver ou à regarder une fourmi, et bien non, il faut participer aux activités que proposent les anim' (c'est comme ça qu'il dit mon copain Arthur).

Et puis, je suis sûr qu'il aura un tournoi de foot, il y a toujours un tournoi de foot, c'est vrai ça, vous aussi vous avez remarqué, quand il y a  des garçons on se croit obligé d'organiser un match de foot !

Moi le foot ça ne m'intéresse pas : courir après un ballon, s'énerver, recevoir des coups dans les tibias, se dire des gros mots, quoique ça c'est  parfois marrant, enfin on peut trouver plus intelligent !

-Mais si Henry tu vas voir ça va te plaire.

Je n'ai même pas discuté, j'ai dit :

-D'accord.

Et je suis monté dans ma chambre, dégoûté de la vie (c'est encore Arthur qui dit ça !)

Tout le week end j'ai fait la tête, maman a pourtant essayé de me faire plaisir, elle a fait des frites «  maison » et le gâteau au chocolat avec la recette de Mamyrose; d'ailleurs je ne lui ai pas dit mais il n'avait pas le même goût !

Papa s'est même intéressé à mes vers de terre enfin il a fait semblant j'ai bien vu qu'il n'osait pas les toucher et il avait même oublié qu'on les appelle des lombrics !

Pauvre papa il a été soulagé quand son copain Franck l'a appelé sur son portable pour lui demander quelque chose de très important à propos d'un logiciel…

Mamyrose est passée nous voir après sa visite à Papy Dujardin, quand elle est partie elle m'a serré très fort et là j'ai été un sacré menteur :

-Tu sais Mamyrose, c'est super demain je vais au centre aéré !

Pourtant je ne suis pas sûr qu'elle a cru à mon enthousiasme.

Le lundi matin quand maman est venue me réveiller à 8h j'ai tenté le mal au ventre, mais sans succès maman m'a conseillé de venir prendre le petit déjeuner ça irait mieux après.

Même si j'ai traîné, à 9h j'étais au centre aéré.

Là j'ai retrouvé Laly et Agathe, elles sont toutes les deux dans ma classe il m'arrive de jouer parfois avec elles à la récré , quand on fait un épervier. Tom et Robin sont là eux aussi mais ils sont déjà en tenue de foot , ils ont toute la panoplie PSG même les protège tibias. Ils sont sympas mais je ne joue jamais avec eux, à la récré  c'est foot , foot , foot !!

L'animatrice, m'a demandé d'aller choisir mon activité du matin : Peinture ou jeux de société.

J'ai choisi jeu de société, et finalement je me suis bien amusé au triomino je suis trop fort !

Mais cette après midi on n'y coupe pas : TOURNOI DE FOOT. Je vous l'avais bien dit !!

J'ai oublié de vous dire pour le déjeuner c'était super: pique nique sous les arbres, mais un vrai pique nique , avec chips et coca !

Oui mais la dure réalité c'est quand même le foot tout à l'heure.

 

                    CHAPITRE 3

                                      

Karim l'animateur sportif apporte une grande feuille qu'il fixe sur le tableau des activités : en gros titre :TOURNOI DE FOOT

Il explique que nous devons constituer des équipes de 6 et trouver un nom. Ensuite nous nous inscrirons dans une case sur l'affiche. Le tournoi durera une semaine. Les rencontres seront tirées au sort.

Robin et Tom qui n'attendent que ça depuis ce matin ont déjà constitué leur équipe, ils sont les premiers inscrits, ils s'appellent LES EXPERTS.

Robin m'explique :

-Excuse Henry on ne t'a pas proposé, parce que notre équipe est toujours la même depuis qu'on gagné le tournoi, l'an dernier.

-Pas grave, t'inquiète, d'ailleurs je pense que je ne vais pas jouer.

-Pourquoi tu ne jouerais pas ? Demande Karim qui a entendu ma réponse.

-Euh ! J'ai un peu mal au pied.

-Ca tombe bien, je cherche une équipe d'unijambistes ! s'esclaffe Karim très content de sa blague, puis devant ma mine renfrognée il rajoute :

-Allez souris Henry tu vas voir on va bien s'amuser. Bon si tu y tiens vraiment il reste une place à l'atelier « pompon », avec les filles ! Et il tourne les talons en hurlant de rire.

Bon allez, va pour le foot, je ne veux tout de même pas à la rentrée être la risée de toute l'école !

Dans tous les coins de la cour, les négociations vont bon train,il faut constituer les équipes, c'est le « mercato » du centre aéré, j'ai entendu parler de ça à la radio.

Léo un grand costaud du Bel Air, viens vers moi et me demande :

- T'es dans une équipe ? Tu joues à quel poste ?

Quel poste ? Quel poste ? Parce qu'en plus il y a des postes ? Je ne peux  tout de même pas avouer à Léo que je n'en ai pas la moindre idée de ce que sont ces fichus postes..

-Euh ! En fait…

Tom vole à mon secours :

-Oh ! Henry , il est nouveau, mais c'est le meilleur gardien de l'école, avec lui la cage c'est une vraie forteresse !

Et dans le dos de Léo il me fait un énorme clin d'œil.

Et voilà comment je suis recruté comme gardien dans l'équipe des GUGUS !

Ca y est nous sommes au complet, tous les « postes » sont pourvus !

Léo notre capitaine réunit son équipe, parce qu'en plus : TROP DE LA CHANCE AU TIRAGE AU SORT, c'est nous qui allons disputer la première rencontre contre LES CRAMES 

. LES CRAMES ce sont des garçons de l'école du Centre, ils sont drôlement grands je sui sûr qu'il y a plusieurs CM2, ils essaient de nous intimider en parlant « la banlieue » et en disant des expressions avec « ta mère », en tout cas moi je n'ai pas intérêt de parler comme ça avec la mienne !

Il y en a même un qui crache par terre, mais là Karim se fâche très fort !

Léo donne les consignes :

-Bon les gars, « efficaces et vigilants »les défenseurs avec Henry dans les buts, ça « devrait le faire »,c'est un bon, les attaquants on y va, « agressifs , précis » on ne « bouffe » pas les ballons, « collectif les gars ,collectif »

Wouah ! Qu'est-ce qu'il parle bien Léo,je suis quand même content de savoir que je « suis un bon et que ça  devrait le faire, » mais j'aimerais bien savoir comment on fait pour « bouffer les ballons » ?

 

          CHAPITRE 4

 

Karim nous distribue des débardeurs verts avec des numéros dans le dos et il nous demande de mettre nos "  chasubles". Ah ! D'accord !! J'ai compris, c'est pour reconnaître ses coéquipiers sur le terrain et ne pas risquer de passer la balle à l'adversaire !

Moi j'ai le n° 5 super ! C'est le n° de mon tonton au Handball.

Les CRAMES eux sont en rouge ils protestent, ils auraient préféré « vert », paraît que ça porte bonheur !

On me demande de mettre des genouillères, pour ne pas me blesser en plongeant. PLONGER ? Mais où ? Pas par terre quand même, le sol est tout sec et dur !Ils sont "ouf",je vous l'avais bien dit , le foot ...

Prêts ! On se tape dans les mains plusieurs fois, on pousse notre cri de guerre, c'est parti !

L'arbitre siffle le début de la rencontre .

Je vais me placer dans mes buts, enfin dans « ma cage »(si, si on dit comme ça !)

Vous ne savez pas, je suis mort de trouille, mais en même temps je suis tout excité, BIZARRE !

Sur la touche Robin et Tom crient : « Allez Henry ! » Quelques supporters répètent « Henry ! Henry ! »

Je suis déjà célèbre!

Mais l'action est plutôt de l'autre côté du terrain, Léo et un grand aux cheveux en hérisson se sont emparés du ballon, ils se le passent en driblant l'adversaire.

Drôlement forts!

 IL paraît qu'ils ont mis « les rouges dans le vent » c'est Tom qui dit ça et tous les spectateurs émigrent dans la partie où « c'est chaud bouillant ! »

Je ne suis plus célèbre!

Du coup, je suis même un peu tout seul dans mon coin !

Je me répète : « vigilant, vigilant » mais il fait chaud, j'ai peut-être mangé un peu trop de chips et la digestion est difficile, en tout cas je baille et je ferais bien un petit somme, là, dans un coin de ma « cage » oui, celui où il y a un peu d'herbe.

Tiens, tiens, justement là, une petite coccinelle va son bonhommede chemin sur une feuille de pissenlit,ça c'est passionnant, je parie qu'elle ne s'envolera pas avant que j'aie eu le temps de compter jusqu'à 100.

1-2-3…                                           

Des applaudissements, des cris, « but, but !! »

Je lève la tête, Léo court autour du terrain en faisant l'avion, tous les GUGUS s'embrassent et se sautent dessus. J'abandonne ma coccinelle , je cours et moi aussi je saute dans la mêlée. Ca je suis sûr qu'il faut le faire je l'ai vu à la télé !

On mène 1 à 0.

Les CRAMES sont « dégoûtés »

 

 

 

                        CHAPITRE 5

-C'est ta faute, tu n'as pas défendu !

-Toi le gardien trop nul, t'es un « bouffon », une vraie passoire !

Ouille ! Si je comprends bien quand on prend un but c'est le gardien qu'on accuse !

Remise en jeu, le calme revient chez les CRAMES et je rejoins mon poste.

« Vigilant, vigilant ! »

Oui mais ma coccinelle où est –elle ? Elle a fait du chemin mais j'ai gagné, elle ne s'est pas envolée !

Elle a découvert un vrai garde manger, elle s'attaque à une tribu de pucerons agglutinés sur une tige. Je me penche pour examiner de plus près, quand je ne jouerai plus au foot je vous expliquerai l'histoire des pucerons des fourmis et des coccinelles, en fait….

Le sifflement d'un ballon, le bruit qu'il fait en s'écrasant dans les filets, dans MES FILETS !

Des hurlements de joie :

-OUAI !!!But, égalisation !

Et la voix courroucée de Léo :

-Mais qu'est-ce que tu f...tais Henry !

Une pluie de reproches et de gros mots, tous les copains  (enfin pas trop copains !!) de mon équipe s'acharnent sur moi. Au hasard je réponds :

-J'avais une crampe au pied.

Léo en vrai chef calme tout le monde :

-On se reconcentre, agressifs et vigilant !

Mais bien sûr, je l'aurais parié ! Mais je suis quand même penaud …

L'arbitre indique que c'est la mi temps, le jeu reprend tout de suite, on change juste de camp, je cours prendre place dans les buts en face.

 « Vigilant, vigilant »

 Je sautille sur place, je fais quelques moulinets avec les bras, je souffle un bon coup, Léo qui m'observe semble rassuré surtout quand je lui crie : «  vigilant »!

Je me concentre sur le jeu, mais une nouvelle fois tout se déroule dans le camp adverse, Leo et M Hérisson monopolisent le ballon, nous dominons, mais franchement je n'arrive pas à trouver ça passionnant.

Le soleil est sorti de derrière les nuages, et je l'ai dans les yeux. Je mets ma main en visière, WOUAHH !!!Au coin droit de ma « cage » une magnifique toile d'araignée, toute neuve sans le moindre accroc et au centre une petite mouche empêtrée. Comme je suis un spécialiste je repère tout de suite l'araignée qui se précipite en remontant un fil pour « assassiner » l'imprudente !

C'est sans compter sur SUPER HENRY !

Je prends mon élan et saute bras tendus pour délivrer la prisonnière. C'est le moment que choisit Ali des CRAMES pour ajuster un vrai boulet de canon en direction de mes buts.

Coup double ! La mouche est délivrée, le ballon dévié et projeté au pied de Léo qui « vigilant  et agressif » le récupère pour marquer le 2ème but des GUGUS.

C'est le délire, les GUGUS se précipitent sur moi et m'embrassent, Léo me tape plusieurs fois dans les mains :

-Super tu as bien « anticipé »,on voit que tu as « du métier » BRAVO !

Alors que Karim remet en jeu j'ai presque les larmes aux yeux tellement je suis content !

Nous les GUGUS on gagne le premier match 2-1, on a pris un bon départ pour le tournoi.

Tom et Robin viennent me féliciter :

-Dis donc Henry, tu caches bien ton jeu, t'as vraiment « la classe » !

-Nouai , je joue assez souvent le week end avec mes cousins…

Bon , je ne peux tout de même pas leur raconter que j'ai été aidé par une petite mouche et une araignée , parce que l'araignée ils vont dire… que je l'ai dans la tête !

 

Pas si mal le centre aéré !

Vivement demain pour la suite du tournoi de foot !

 Oui mais je ne sais toujours pas comment on fait pour « bouffer les ballons » ?

 

 

 

 

 

 



10/08/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres